Une semaine en Egypte: Carnet de voyage

Un rêve depuis des années et lorsque j’ai voulu sauter le pas, la révolution était déjà passée par là. Durant l’été dernier, avec la bonne personne pour m’accompagner, j’ai enfin pris la décision de découvrir ce beau pays.

Est-ce dangereux d’aller en Egypte aujourd’hui ?

Pas vraiment, tant que l’on respecte bien plusieurs règles:

  • La culture est très différente. A mon sens, quand on visite un pays, on s’adapte. En France, je ne jure que par les talons, les tenues courtes, ici c’est tout l’inverse. Peu de maquillage, des robes longues, des pantalons amples, les épaules couvertes, c’est la règle pour ne choquer, ni « exciter » personne.
  • Face au contexte actuel, on évite les mouvements de foule, on ne déambule pas dans les rues la nuit et on reste de préférence sur les grands axes et dans les grandes villes touristiques. Bien entendu, on vérifie sur le site du Ministère des Affaires Etrangères, avant de partir, quelles sont les zones déconseillées aux voyageurs.
  • Il est recommandé pour les femmes de ne pas voyager seules et on le comprend rapidement, car même accompagnée, le regard des hommes, les sifflements, les paroles déplacées (ravie de ne pas les comprendre) fusent.

Comment organiser son voyage en Egypte ?

Je suis une anti-voyage organisé, je ne voulais ni m’enfermer dans un resort all inclusive, ni faire une croisière. Un vrai besoin d’indépendance et pourtant, je suis l’opposée d’une backpackeuse !

Plusieurs recherches m’ont rapidement permis de choisir pour un premier voyage d’une semaine, les villes du Caire et de Louxor.

Pour les billets internationaux, nous sommes passés par le comparateur de prix SkyScanner puis Kiwi.com. Pour les vols intérieurs, nous avons directement réservé sur le site de la compagnie nationale EgyptAir. Pour ceux qui sont joueurs, les billets pour les vols domestiques sont bien moins chers si vous passez à l’agence de l’aéroport du Caire 😉

Pour ceux qui me suivent sur Instagram, vous avez pu suivre mes péripéties de l’aller suite à un énième incident Air France qui m’a permis de passer ma première nuit de vacances sur un canapé, gentiment prêté par l’hôtel Le Méridien de l’aéroport du Caire. Pour les réclamations et remboursements, toujours passer par AirIndemnité qui s’occupe de tout, ils sont très réactifs sur les réseaux sociaux (mine de rien, c’est un bon soutien psychologique quand vous vous retrouvez dans ce genre de situation).

Concernant les hôtels, j’ai préféré jouer la carte de la sécurité et ne prendre que des hôtels de chaînes internationales 5 étoiles. La réservation se fait très facilement sur Booking et nos choix se sont portés sur le Hilton Luxor et le Meridien Pyramids à Gizeh au Caire.

Sur place, rien de plus simple que le Guide du Routard et surtout une soirée sur TripAdvisor pour préparer votre itinéraire. Je ne suis pas habituée à faire cela mais honnêtement je ne l’ai pas regretté, le nombre de lieux à visiter est énorme et il faut vraiment faire des choix.

N’hésitez pas à imprimer ou de préférence, faire des screenshots de mon article pour l’avoir sur vous pendant votre séjour. Je vous ajoute des liens cliquables sur chaque lieu pour les trouver facilement 😉

Louxor en 4 jours

Anciennement la magnifique « Thèbes », Louxor est la 9ème ville du pays et est traversée par le Nil, séparant deux rives aux ambiances bien distinctes. La rive Ouest, très vivante avec la majorité des hôtels, le coeur touristique et notamment, le mythique Winter Palace. La rive Est est bien plus calme et a un côté plus “campagne”. Quoiqu’il en soit, les couchers de soleil sont absolument merveilleux ! La ville est endormie le jour, sous la chaleur étouffante (43 degrés fin septembre) et se réveille la nuit.

Vue sur le Nil, depuis l’hôtel Hilton Luxor

Les visites

Comme précisé, sélectionnez selon vos goûts et avant votre arrivée, les différents lieux à découvrir. Pour les égyptologues en herbe, l’overdose de monuments arrive vite, autant diversifier ses choix donc. Ci-dessous, notre itinéraire.

Pour info, toutes les visites sont payantes, en moyenne 150EGP soit 7,50€ par personne, ce qui est très raisonnable. Les photos sont soit interdites, soit payantes, il faut prendre un ticket supplémentaire à l’entrée et ça revient vite cher… Sans parler des pourboires à donner à la personne qui est devant la porte des toilettes, à l’agent de sécurité, au gardien qui se fait passer pour un guide et vous réclame de l’argent après vous avoir montré un petit truc intéressant (voir mon paragraphe « points négatifs »).

Les temples de Karnak

Après une longue marche dans la ville, et pour une première découverte, les temples de Karnak vous en mettent de suite plein la vue. Au soleil couchant, la visite est encore plus magique. Comptez environ 1h30 pour en faire le tour. Regardez dans tous les recoins, admirez les restes de peintures colorées et les gravures sur les murs et colonnes, perdez-vous, rencontrez les colosses, levez la tête ! Si vous avez l’impression d’être de petites fourmis dans la maison d’un géant, c’est normal !

La vallée des rois

L’idéal est de prendre un taxi pour environ 6 heures qui vous emmène devant les colosses de Memnon, dans la vallée des rois et si possible, voir un autre monument de la rive. Nous avons négocié 300 EGP soit 15€, tarif qui doit certainement évolué en fonction de la période touristique.

Avant de prendre vos billets d’entrée à l’entrée de la Vallée, consultez le panneau indiquant quelles tombes sont ouvertes (encore une fois, je vous conseille de les choisir avant sur votre guide). Nous avons choisi le pack de 3 tombes au choix (Ramsès III, IV et Tausert & Seth-Nakth) et avons pris un billet supplémentaire pour la tombe de Ramsès VI. J’aurais adoré faire la tombe de Nefertari mais sa visite seule coûte la coquette somme de 50€ (!!!). Surtout, n’oubliez pas de prendre de l’eau car il fait très chaud et d’allumer les torches de vos téléphones !

La vallée est immense et surréaliste. Nous avons eu la chance de visiter les tombes quasi seuls tant les touristes étaient peu présents ce qui nous a laissé le temps pour observer chaque détail. Gravures sublimes, peintures magnifiques, descendre les longs couloirs sous terre, admirer les plafonds étoilés, observer les cachettes… Mon coup de coeur est sans hésitation celle de Ramsès VI dont la conservation est impressionnante, le plafond magique évoquant la création du disque solaire et le tombeau. La double tombe de Tausert et Seth-Nakht est également surprenante !

Tombe de Ramsès IV

Tombe de Ramsès VI et son plafond féérique

Tombes de Tausert et Seth-Nakht

Le temple de Hatchepsout ou Deir-el-Bahari

Un temple hallucinant de beauté creusé dans le flanc de la montagne et commandé par une femme, la reine Hatchepsout. Trois majestueuses terrasses, un lieu sublime tout en symétrie. Un conseil, n’y allez pas quand il fait trop chaud, j’ai frôlé le malaise en milieu d’après-midi. Gardez en tête qu’il ne s’agit “que” d’une façade majestueuse, aux faux-airs de Petra.

Le temple de Louxor

Mon immense crush de la semaine ! Je vous conseille de visiter le temple de Louxor de nuit, ce qui le rendra encore plus magique. L’entrée comporte d’immenses statues et un obélisque sur la gauche, l’autre étant sur la place de la Concorde à Paris. Très émue, j’ai lâché quelques petites larmes de crocodile. Les cours successives vous embarquent dans le rêve, entre colonnes, gravures, colosses et dimensions délirantes. La visite se termine par un petit musée en plein air.

Le musée de la momification

Tout petit musée à l’ambiance un peu austère mais intrigante, qui vous présente les différentes étapes de la momification, des momies (humaines et animales), outils, sarcophages… On regrette le manque d’explications mais étrangement, nous l’avons préféré au musée de Louxor.

Le musée de Louxor

Grand musée plutôt bien fait avec une très belle sélection d’oeuvres qui complète la découverte de la ville. Comptez une bonne heure et n’oubliez pas d’aller voir les deux momies au milieu de la visite.

Balade en felouque

Les felouques s’arrêtent vers 17h, je vous recommande de réserver le vôtre une heure avant la fin pour voir le coucher de soleil, un moment magique. On se laisse porter par le vent entre les deux rives et leurs différentes architectures. On vous servira sûrement du thé à la menthe fait avec l’eau du Nil, dubitative au départ, je n’ai pas été malade 😉 A la fin du tour, le felouquier escalade le mât principal sur 15m de haut pour replier la voile ! La balade d’une heure nous a coûté 5€ et n’oubliez pas un petit bakchich.

Les restaurants à Louxor

Nous avons testé 3 restaurants, tous les trois très bons et peu chers. Comme partout en Egypte, le service est lent mais la qualité est très souvent au rendez-vous.

  • Notre coup de coeur est le Sofra restaurant & Café, dans une belle maison avec une terrasse bien décorée, des immenses tables rondes et canapés. Les mezze et les viandes sont délicieux.

  • Gerda’s garden, un joli petit restaurant en face de l’hôtel Hilton tenu par un couple, une allemande et un égyptien. Bonne cuisine, le patron est aux petits soins et on s’y sent vraiment bien.
  • Nefertiti Hôtel, dans une petite allée cachée, montez tout en haut de l’hôtel pour découvrir un rooftop avec une vue plongeante sur le temple de Louxor. Les plats sont bons et le décor est agréable. On vous déconseille la bière sans alcool, vraiment pas dingue !

L’hôtel Hilton Luxor Resort & Spa

Excentré au nord de la ville, l’hôtel est situé à une quinzaine de minutes à pied des temples de Karnak. L’accueil est super, les restaurants très corrects et les chambres avec balcon sur le Nil sont top. La vue en sortant du lobby est magique. On adore les cocktails au bord de la piscine 😉
Budget: env. 110€/nuit

Photo 1: robe Stella Forest Noel / Photo 2: Cabas personnalisé Les sacs de Mathilde et bikini Darjeeling collection Hanoï

Le Caire en 4 jours

Changement d’ambiance radical dans la tentaculaire ville du Caire et ses 20 millions d’habitants. Une pollution impressionnante, un bruit permanent et des lieux historiques incontournables. Nous avons opté pour un hébergement au plus près des Pyramides (Gizeh) qui nous a évité de subir les désagrément précités. In fine, Louxor restera notre coup de coeur.

Les visites

Idem, il faut bien choisir en amont les visites que vous souhaitez faire, la ville est vraiment gigantesque. Faites très attention en traversant les rues (le code de la route n’est pas vraiment respecté).

Les pyramides de Gizeh

Nous avons choisi d’y aller à pied depuis notre hôtel, ne vous laissez pas attraper par les loueurs de chameaux et calèches qui vous feront croire que l’entrée se fait par eux: montez directement au pied de la pyramide de Kheops. Le plateau est immense et il y a peu d’ombre, prévoyez de l’eau et un chapeau. L’idéal est de commencer par une grande balade entre les petites pyramides, le Sphinx, la Barque Solaire puis d’entrer dans la pyramide de Khéops. La Barque Solaire est un grand bâtiment climatisé exposant la barque royale restaurée tout en haut. Concernant la pyramide de Khéops, la montée est sportive et humide, vous serez pliés en deux pour accéder à une chambre funéraire hallucinante d’immensité, de symétrie et de beauté.
N’oubliez pas la petite balade à dos de chameaux pour aller observer le panorama du plateau – l’aventure explose le dos, les fesses et les hanches donc 40min sont largement suffisantes.
Les pyramides sont le must du harcèlement en tout genre, n’acceptez aucun cadeau, ne suivez pas les faux guides qui vous réclameront beaucoup d’argent etc.
Astuce: vous pouvez sortir acheter de l’eau ou manger un bout en prévenant les agents à la sortie du Sphinx, il y a KFC et Pizza Hut en face – pas dingue mais ça fait le boulot !

A 20h, proche de l’entrée du Sphinx, n’hésitez pas à aller voir le spectacle son et lumière en français, un moment très agréable !

Le quartier de Khan-el-Khalili

Vous arrivez en plein souk et si comme moi, vous aimez cette ambiance, vous serez servis ! N’hésitez pas à vous perdre dans les rues, en plein jour, c’est sans danger. Les mosquées sont magnifiques alors levez la tête et surtout, n’oubliez pas de visiter les maisons El-Suhaymi. Leurs architectures et l’ambiance qui y règne valent vraiment le détour.

Le parc El-Azhar

Un grand espace de verdure bien entretenu que l’on peut rejoindre à pied depuis le quartier du souk, beaucoup de locaux et d’amoureux qui font des selfies. Si vous regardez au delà du parc, vous trouverez la cité des morts (où des gens habitent au milieu des pierres tombales). Pour faire un break, arrêtez vous au Citadel view Restaurant que je recommande vivement et qui vous propose une vue magnifique sur la Citadelle de Saladin (voir restaurants en dessous).

Le musée du Caire

A deux pas de la mythique place El-Tahrir, vous trouverez l’imposant musée du Caire, dans lequel vous découvrirez le masque de Toutankhamon en or massif ! Dans une ambiance Indiana Jones, vous avez l’impression d’entrer dans une machine à remonter le temps, ce musée est de loin celui que j’ai préféré. Poussiéreux, désorganisé, il faut explorer tous les recoins pendant environ 2h pour voir les merveilles, perruques, sarcophages, statues, papyrus etc.

Le quartier de la Citadelle

La découverte du Caire islamique, dominé par la gigantesque citadelle…

Le musée Gayer-Anderson

MAGNIFIQUE ! Gayer-Anderson, médecin du roi et grand collectionneur, possédait deux maisons immenses et magnifiquement décorées. On a l’impression qu’elles sont encore habitées, chaque pièce est unique et regroupe des oeuvres syriennes, françaises, anglaises, chinoises. Les chambres, salons, bibliothèques, bureaux sont incroyables et n’oubliez pas de trouver le petit balcon secret !
En sortant, vous pouvez faire un tour dans la mosquée Ibn Tulun (on regrette l’accueil franchement désagréable).

La Citadelle de Saladin

J’ai eu l’impression d’être envoyée dans un univers de science-fiction tant cet édifice est surprenant. Nous avons eu la chance d’arriver en pleine prière ce qui nous a permis d’entendre le chant du muezzin dans un lieu magique. Je vous laisse observer les photos ci-dessous pour vous donner une idée. Petit bémol : malgré le paiement plein tarif de l’entrée, deux musées intérieurs fermés…

Les restaurants du Caire et les pâtisseries

  • Felfela, au pied des pyramides de Gizeh, juste à côté de notre hôtel. Accueil très chaleureux, portions énormes et bonne cuisine. La décoration de la salle est plutôt inattendue dans un quartier pas vraiment dingue.
  • Café Riche, en plein centre du Caire dans le quartier Downtown, un restaurant qui sert de l’alcool (wouhou!!!) et vous plonge dans un décor intellectuel d’autrefois. Nourriture simple et bonne mais pas de surprises.
  • La pâtisserie El-Abd, toujours bondée de locaux, dans laquelle vous pourrez acheter de délicieuses pâtisseries orientales et les ramener à la maison. Elles sont tout simplement succulentes !
  • Le Citadel View Restaurant au coeur du parc El-Azhar, établissement magnifique avec une vue sublime. Nourriture bonne dans un joli cadre, enfin au calme !
  • Le barbecue de l’hôtel le Méridien Pyramids, étonnamment, les meilleures kofta que j’ai eu la chance de goûter…

L’hôtel Le Méridien Pyramids

Une vaste blague, tout de même moins cher que le Marriott Mena House qui était malheureusement hors budget. Cet hôtel est une véritable usine à touristes, sans aucun charme, avec effectivement une vue sur les pyramides depuis la piscine et la chambre mais qui n’a rien d’incroyable tant l’hôtel est laid. Les chambres sont spacieuses, la salle de bain aussi mais il y a de gros soucis d’évacuation. La nourriture y était en revanche, top.
Budget: env. 200€/nuit

Les transports

Les taxis sont peu chers, tant que vous les négociez bien et divisez toujours les prix par 3. La négociation est culturelle et les chauffeurs n’hésitent pas à vous proposer des prix parisiens.

Les achats en général

Vous trouverez à proximité des monuments de nombreux vendeurs de rue avec plein de souvenirs (souvent made in China malheureusement), statuettes, vases canopés, faux papyrus etc. N’oubliez pas de négocier durement…! Sinon, la galerie d’artisanat Oum el Dounia à prix très raisonnables et fixes se situe tout près de la place Tahrir,  on y achète du linge de maison fait à la main, des savons à l’huile d’olive, des bijoux etc.

Les points négatifs

Au bout d’une semaine, j’ai un peu le mal du pays. Deux points vraiment négatifs ont tendance à “gâcher” le séjour:

  • L’Egypte est le pays n°2 en matière de harcèlement sexuel à l’encontre des femmes. Le fait de ne pas être voilée, de fumer une cigarette dans la rue, d’avoir un genou visible, entraîne des regards de jugement très lourds et désagréables. Les hommes n’hésitent pas à vous siffler, à vous dire des choses que vous préférez ne pas comprendre, à vous fixer de haut en bas avec des regards lubriques… J’ai porté un short une seule fois pour le plateau de Gizeh, chaleur oblige et j’ai eu le droit à un groupe de jeunes garçons qui me prenaient en photo comme un animal de foire.
  • L’arnaque permanente est profondément insupportable. Au départ, la négociation est un jeu, au bout d’une semaine, elle devient épuisante. Par tous moyens, on essaye de vous “rouler”, de vous arnaquer: systématiquement, quand vous payez, on ne vous rend moins que ce que l’on vous doit, vous donnez un généreux pourboire, on vous demande le double, vous négociez un prix, le vendeur revient dessus, vous ne demandez pas d’aide, vous êtes accompagnés quasiment de force dans un monument et on vous demande de l’argent… Bien entendu, il est important d’être généreux dans un pays où la population est dans le besoin mais il y a une véritable différence avec le fait de se faire arnaquer.

En conclusion, l’Egypte est un pays magnifique, l’émerveillement y est quotidien et les températures sont très agréables. Malgré quelques côtes négatifs, c’est un voyage que je conseille vivement car profondément dépaysant. Je regrette de n’avoir pu découvrir Alexandrie, Assouan ou encore le temple d’Abu Simbel et le snorkeling dans la mer Rouge mais cela sera sûrement pour une prochaine fois !

Les vidéos sont disponibles sur les stories à la une de mon compte instagram, cliquez ici
J’espère avoir été exhaustive mais si vous avez des questions, n’hésitez pas à m’écrire !


Comments (2)

  1. Tu me donnes encore plus envie d’y aller !
    On y pense avec mon mari mais on avait peur du caractère dangereux et tout ça.

    Merci pour cet article et je comprends aisément pourquoi tu as adoré y passer la semaine !! ❤️

    Reply
  2. Super article, ça donne vraiment envie c’est mon rêve d’aller en Égypte mais après tout ce qu’il s’est passé c’est vrai qui j’hésite beaucoup. Ton avis rassure mais je reste un peu peureuse. De plus le regard des hommes me dégoûtent je crois que je vais attendre un peu.. mais en tout cas t’es photos sont magnifiques et ça fait rêver. ♡

    Reply

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *