Contrefaçons: Comment les reconnaître ?

sac gucci marmont

Comment reconnaître des contrefaçons ?

A une époque où, faire de bonnes affaires, vendre et acheter entre particuliers sont monnaie courante, seul un frein subsiste: la confiance. “Ce sac Chanel est-il authentique ?” ou encore “Est-ce risqué d’envoyer 2000 euros à un parfait inconnu par PayPal ?” sont les questions que j’entends régulièrement et que vous êtes nombreuses à me poser. Depuis 10 ans, je mets à jour mon guide pour reconnaître les contrefaçons et j’ai créé ce que j’appelle “la méthodologie du faisceau d’indices” que j’adapte facilement à un grand nombre de marques ou catégories de produits. Pour des raisons de confidentialité et de sécurité, je n’entrerai pas dans les détails précis mais je vous donne aujourd’hui tous mes conseils généraux pour reconnaître des contrefaçons et acheter en toute sécurité.

Est-ce mal d’acheter une contrefaçon ?

Navrée, je suis obligée de commencer par un paragraphe de sensibilisation ! Mesdames, messieurs, il n’est pas anodin d’acheter des faux. Devant ce sac Chanel Timeless à 150€ (en plastique effet cuir) au lieu de 3000€, comment résister ? La réaction classique: “on dirait un vrai, personne ne le verra et puis je m’en fiche de porter atteinte à la marque Chanel, ils ont déjà tellement de fric”. Malheureusement, c’est loin d’être le seul problème…

  1. Votre santé:
    Quand on entend parler de fausses chaussures, pas fabriquées aux normes, qui vous brûlent les pieds (au sens propre), ça refroidit. De la même façon, les faux parfums que vous trouvez sur les marchés en été, ils sont souvent remplis à moitié d’urine. Sympa, non ?
  2. Conditions de travail:
    Difficile d’imaginer vos petits cousins, Théo et Louise, respectivement 5 et 8 ans, dans une cave humide de 30m2 avec tous leurs camarades de classe en train de vous coudre ce faux sac Louis Vuitton pendant 13h d’affilée ? Et bien si, car les contrefaçons sont fabriquées dans des conditions de travail atroces, à l’autre bout du monde certes, mais cela ne vous empêche pas d’en avoir conscience (même si ça n’est parfois pas beaucoup mieux avec les multinationales).
  3. Terrorisme et criminalité organisée:
    “Je suis Charlie” ou encore les 132 morts du Bataclan en 2015, ça vous rappelle quelque chose ? Sachez simplement que la vente de contrefaçons finance ces organisations. Pour en savoir plus, voir le rapport Contrefaçon & Terrorisme de l’Unifab.

Authentique ou pas ?

Authentifier des produits n’est pas chose facile et mon objectif n’est pas de vous l’apprendre, il faudrait un livre entier, pas un article et plusieurs mois. Pour autant, si vous suivez bien tous les conseils qui vont suivre, il y a peu de chance de vous faire (de nouveau) avoir !

La provenance

  1. Un sac Dior à 1500 euros au lieu de 3000, c’est alléchant. En revanche, un paiement par Western Union avant d’avoir le produit entre vos mains, c’est inquiétant.
    Pour un achat à un vendeur professionnel, on se dirige uniquement vers les sites officiels des marques. On évite tous les sites “Louboutin pas cher” etc. Ce sont des sites champignons hébergés pour la plupart en Asie, revendeurs directs de contrefaçons. Concernant les dépôts-vente en ligne ou petits revendeurs pro, un tour sur societe.com avec le numéro SIRET pour vérifier que la boutique existe vraiment. Attention, la plupart de ces petits vendeurs ne sont pas des experts et vendent parfois des contrefaçons sans le savoir…
    Pour un achat à un vendeur particulier, on évite à tout prix les sites de petites annonces ou ceux qui ne sont pas engagés dans la lutte anti-contrefaçon. Pourquoi ? 1/ Les chances d’escroquerie sont beaucoup plus élevées 2/Il n’y a aucun contrôle des produits. Cela dit, si vous tenez à vivre l’expérience, je recommande de faire cette transaction en main propre, dans un lieu fréquenté et idéalement avec une authentification en boutique. Sinon, sur Videdressing, vous pouvez opter pour le certificat de conformité et le produit commandé sera vérifié par mon équipe.
  2. Avec Internet, un sac Chanel est parfois passé entre les mains de plusieurs propriétaires et la facture est perdue depuis bien longtemps. Je suis probablement devenue paranoïaque avec mon métier mais la facture ne me rassure pas spécialement. Malheureusement, j’ai vu tellement de fausses, volées, copiées, ne correspondant pas au produit, que je ne m’y fie quasiment plus. Elle reste bien sûr un élément du faisceau d’indices mais ne suffit pas. En bref: 1/ Vérifier qu’elle correspond au produit 2/ les infos sont-elles cohérentes ? 3/ est-ce un original ?

Le packaging

 

Les grandes marques et marques de luxe dépensent des fortunes en packaging, c’est souvent le même principe: le produit dans le dust-bag, dans le papier de soie, dans la boîte en carton, dans le sac en papier avec le ruban etc.
1/ On vérifie si la couleur du packaging est conforme à celle de la marque officielle (ex: bleu canard, ça n’est pas bleu pétrole)
2/ Le logo ou la typographie de la marque doivent être parfaitement reproduits et surtout, bien placés
3/ Des fautes d’orthographe, des accents oubliés, des espaces en trop, des décalages, une encre pas bien imprimée ? Si vous trouvez ce genre de défauts sur les carnets d’entretien, papiers ou cartes d’authenticité, c’est mauvais signe.
4/ Si l’emballage n’est pas soigné, qu’il y a du plastique collé partout et que le produit ne vient pas de ventes réservées à la presse ou au personnel, on passe son chemin.

La forme du produit

Souliers, sacs à main, portefeuilles… Tous ont une forme bien précise dont le dessin/modèle a souvent été enregistré par la marque. Faites attention aux détails ! La forme de cet escarpin Louboutin Pigalle ressemble à celle d’un escarpin lambda Minelli ? Mauvais plan… Je vous invite à bien comparer le produit que vous souhaitez acquérir avec la forme de l’original (photos officielles). En revanche, si le produit a beaucoup été porté par sa/son propriétaire, il est possible que sa tenue soit un peu altérée.

Les photos

Si le vendeur vous fournit des photos qui ont l’air de provenir d’un site Internet ou piquées à un autre vendeur ou encore qu’il/elle refuse de vous en envoyer d’autres: on prend la poudre d’escampette. Parfois, le produit n’existe pas et c’est une véritable escroquerie ou tout simplement, la personne fournit des photos d’un vrai produit pour en envoyer un faux…

Les logos

Les logos doivent être parfaitement reproduits, à tout endroit où ils sont présents. Il en va de même pour l’inscription de la marque dont la typographie est enregistrée à titre de marque semi-figurative. Par exemple, le logo Chanel forme un double CC parfait mais n’est pas et ne sera jamais, le logo CC qu’on trouve sur les lampadaires à Londres ! Pour les inscriptions des marques, qu’elles soient sur les parties métalliques, la semelle, le cuir, l’étiquette intérieure, vous remarquerez qu’elle présentent une typographie particulière. Ex: Une inscription Saint Laurent en police Comic Sans MS est à bannir

Matières et finitions

Un produit de luxe ou haut de gamme n’est pas (sauf cas particulier) composé de matières comme le skaï, le polyester effet daim etc. Si en ouvrant cette boîte de souliers Gucci de la dernière collection, vous ne sentez pas une bonne odeur de cuir mais que vous avez l’impression d’entrer chez un grossiste de chaussures pas chères baignant dans des effluves de plastique et de colle… Fuyez !
1/ On vérifie l’odeur
2/ On checke les coutures, à l’intérieur comme à l’extérieur, elles doivent être relativement nettes et discrètes
3/ L’intérieur est aussi soigné que l’extérieur, la doublure doit être aussi bien cousue, dans une belle matière etc.
4/ Les parties métalliques (la bijouterie) sont fabriquées dans des matériaux type acier ou laiton et les inscriptions gravées doivent aussi être nettes et précises

Numéros de série

Vous trouverez des numéros de série dans la plupart des articles de maroquinerie et souliers de luxe, rares sont aujourd’hui les marques qui n’en ont pas. Ils peuvent prendre différentes formes: hologrammes, numéros, lettres etc. En général, le numéro de la carte d’authenticité correspond au numéro à l’intérieur du produit 😉 Attention, ils sont très copiés aujourd’hui…

Les pseudo-spécialistes et les bêtises des forums

Sur ces 5 dernières années, j’ai lu et entendu des théories plus stupides les unes que les autres et/ou des informations complètement fausses sur comment authentifier des produits. Sur Internet, on trouve vraiment à boire et à manger mais si vous savez trier les infos, c’est intéressant. A l’inverse, vous tomberez dans une paranoïa profonde, similaire à celle qui nous fait croire à une tumeur au cerveau à cause d’un petit orteil douloureux suite à 3 heures de recherche sur Doctissimo. Seuls les services juridiques des marques, les spécialistes ou les experts sont vraiment aptes à vous répondre.

Mes services d’authentification

Il y a plusieurs années, je proposais mes services d’authentification gratuitement et je recevais énormément de demandes, pour lesquelles on ne me répondait parfois même pas merci.
Aujourd’hui, c’est avec grand plaisir que je vous donnerai mon avis sur l’authenticité d’un produit de luxe ou haut de gamme pour 4€.

Il suffit de m’envoyer un email à travers la page Contact ou à may.berthelot@gmail.com avec les photos de l’article ou le lien de l’annonce et d’envoyer la somme de 4€ directement sur PayPal (à l’email indiqué).

#STOPFAKES


Comments (14)

  1. Jello May,

    Merci pour cet article et pour avoir partagé ton expertise, super utile et qui ouvre les yeux sur le milieux.
    Des bisous ma belle

    Reply
    1. Avec plaisir ma belle, je t’embrasse !

      Reply
  2. Super intéressant ton article !!

    Reply
  3. Bonjour, j’aimerai me procurer une paire de balenciaga runner! Malheureusement je n’es pas le un bujet assez grand pour m’acheter des chaussures neuves. Pourriez vous m’aidez à identifier si la paire que j’ai repérer sur Vinted est une contrefaçon ou non ?

    Reply
    1. Bonjour je vien d’acheter une paire de dsquared sur vinted avec un jean pouvez vous me dire si se sont des vrai svp

      Reply
  4. Bonjour
    Je ne sais pas si vous effectuez encore des analyses de sac mais j aurais 2 pochettes Cambon de chez Chanel à vlus faire voir pour que vous me donniez votre avis –
    Est-ce possible encore ´à ce jour?
    Merci d avance,
    Cordialement,
    Nina-
    (Ps- j ai bien lu pour les 2€ )

    Reply
  5. Merci pour cet article super intèressant !

    Reply
  6. Merci pour cet article ma belle ! Il est complet et bien expliqué 🙂
    Gros bisous

    Reply
  7. Bonjour, j’aura Besoins de votre avis concernant un sac Gucci merci

    Reply
  8. Bonjour

    Pourrais-je vous envoyer des photos d’un sac Givenchy, le Nightingale qui me plairait bien. Je payerais bien sur les 4euros demandés.
    Merci pour votre réponse

    Reply
  9. Bonjour,
    J’aurai besoin de vos services pour authentifier une paire de basket Gucci . Est-ce possible ?
    En vous remerciant d’avance
    Elodie

    Reply
  10. Bonjour j ai des sacs de marque et j aimerais vérifier leur authenticité

    Reply

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *